La stimulation mentale: une activité indispensable à une bonne santé mentale canine

Si vous croyez que votre chien s’ennuie malgré une grande activité physique, il se peut que son manque soit plutôt dans l’usage de son cerveau ! Ajouter de la stimulation mentale à son quotidien est souvent plus efficace que d’ajouter encore 15 minutes à une promenade d’une heure !

Vous trouverez ici une multitude de trucs et activités pour faire travailler mentalement votre chiot ou chien adulte. En plus, ça le fatiguera au passage !

Les jouets interactifs

Le principe de base d’un jouet interactif est que le chien doit travailler pour en faire sortir de la nourriture ou des récompenses. Ce qui paraît logique, car tous les animaux (autres que nos animaux de compagnie) travaillent un minimum pour leurs repas. Quand on y pense… nous y compris !

En plus de la stimulation mentale que vous ajoutez, ils ont deux avantages. Premièrement, ce sont des occupations pour votre chien où vous n’avez pas à vous en préoccuper. Et en bonus, ils permettent de maintenir le poids idéal de votre chien, si vous utilisez son repas quotidien.

Nous avons une règle, lorsque vous offrez un nouveau jouet à votre chiot ou chien, interactif ou pas. Assurez-vous toujours de le superviser les cinq premières fois que vous le lui donnez. Même un objet vendu comme étant «sécuritaire» peut vite devenir dangereux si votre animal décide de le défaire en morceaux et de l’avaler.

Une fois que vous avez la certitude que votre chien interagit adéquatement avec cet objet, vous pourrez lui laisser librement.

Commençons avec les options à faibles coûts :

Si vous avez un jardin clôturé et sécuritaire, vous pouvez y lancer les croquettes de votre chien. Il devra alors les trouver à l’aide de son odorat. Et cela vous laisse le temps de savourer votre café du matin !

Vous pouvez aussi confectionner vos propres jouets interactifs à l’aide de votre bac de recyclage ou d’un peu de bricolage. Voici quelques exemples :

  • Faites des trous dans un vieux carton de jus de fruits ou une bouteille d’eau vide et insérez-y des croquettes
  • Prenez des rouleaux de papier-toilette vides. Placez-les debout dans une boîte de mouchoirs dont vous aurez retiré le dessus. Ajoutez de la nourriture au fond
  • Mettez quelques croquettes dans un rouleau de papier-toilette, puis refermez les bords
  • Prenez une plaque à muffins, mettez des croquettes au fond, puis ajoutez des balles pour bloquer les trous
  • Retournez une plaque à muffin par-dessus des croquettes au sol

Il existe des centaines d’autres options, n’hésitez pas à utiliser votre imagination… ou Google !

Jouets interactifs efficaces qui se trouvent à Montréal :

Le Snoop de Planet Dog est polyvalent: il peut contenir des croquettes, des récompenses, de la nourriture crue ou un mélange de tout ça!

Attention: ne faites pas (comme moi) l’erreur de mettre ce jouet au lave-vaisselle !

La balle Tricky-Treat de Omega Paw ne peut contenir que des croquettes ou des récompenses à formes rondes. Par contre, elle est très solide et demande toujours un bon effort pour être vidée. Pratique pour les chiens plus astucieux !

La gamme West Paw est celle que vous voudrez si votre chien a une mâchoire en acier. Ces jouets sont garantis en cas de bris en plus d’aller au lave-vaisselle !

La gamme Petprojekt offre des jouets interactifs à très faibles coûts qui sont tout de même solides.

Sentir, explorer de nouveaux endroits:

Les chiens ont un odorat incroyablement développé. Ils peuvent obtenir de l’information surprenante à l’aide de leur nez. Il va sans dire que ce processus demande un effort mental considérable !

En promenade, il sera donc préférable de laisser votre chien sentir, plutôt que d’essayer de parcourir la plus grande distance possible. Cela permettra à votre chien de retirer de l’exercice physique et de la stimulation mentale de sa promenade. Vous rentrerez ainsi à la maison avec un chien plus satisfait… et fatigué !

Vous pouvez aussi varier les chemins que vous prenez lors de vos sorties : cela permettra à chien d’avoir une plus grande variété d’odeurs à explorer ! Petit bémol toutefois pour les chiens anxieux : la prévisibilité est rassurante, il se peut donc que ce soit préférable dans votre cas de garder votre routine le temps de l’entraînement.

L’entraînement

Apprendre des nouveaux comportements ou peaufiner ceux qu’il connaît déjà est un autre excellent moyen d’ajouter de la stimulation mentale à une activité !

Travailler sur les commandes de bases, des tours ou des commandes plus avancées pendant une vingtaine de minutes mettra au repos la plupart des chiens !

Vous pouvez combiner cette méthode avec de l’activité physique : la plupart des sports canins requièrent une dépense physique et mentale, et sont une superbe façon de développer un lien solide avec votre chien.

Pour les chiots, n’hésitez pas à faire quelques arrêts de deux ou trois minutes pour l’entraîner lors de ses promenades !

Les interactions sociales

La dernière façon de faire réfléchir votre chien est de lui donner des opportunités d’interagir avec ses congénères.

  • Organisez des rencontres avec des amis ou de la famille qui ont un chien compatible
  • Participez à des activités en groupe où les chiens peuvent interagir
  • Visitez un café canin
  • Allez au parc à chiens

Attention si votre chien n’est pas complètement à l’aise avec les autres chiens. Il n’est pas recommandé d’aller dans des endroits où l’on retrouve plusieurs chiens étrangers avant d’avoir d’abord travaillé l’inconfort. Ce n’est pas non plus tous les chiens qui apprécient les contacts sociaux à tous les moments de leurs vies. Il faudra donc rester donc à l’écoute de votre chien !

Les grandes lignes de la stimulation mentale:

  • La stimulation mentale est une partie essentielle de la vie de votre chien et aide à prévenir l’ennui
  • Vous pouvez stimuler votre chien à travers les promenades où il peut sentir, de l’entraînement et des interaction sociales
  • Avec la nourriture de votre chien, vous pouvez offrir de la stimulation mentale avec des jeux interactifs faits maison ou achetés

écrit par Nina Esmery, CTC

Mis à jour le 1 janvier, 2024