Votre chiot est-il agressif? La liste complète des raisons pour les mordillements

Le chiot mordille. Ça se produit souvent et pour beaucoup de raisons différentes. Le mordillement est un des comportements qui ont le plus de raisons possibles de se produire. Il va donc sans dire que les questions sur ce sujet sont fréquentes. Dans ce guide, nous passerons à travers chacune des raisons pour lesquelles votre chiot met ses dents sur vous of vos objets, ainsi que la solution à appliquer pour réduire ou éliminer complètement le problème.

Les mordillements sont normaux, mais peuvent tout de même être sérieux

Tous les chiots utilisent leurs dents. Certains le feront beaucoup, d’autres moins. Le plus gros défi avec les mordillements est que la cause peut varier énormément. Parfois, le chiot mordille de moins en moins en vieillissant. Dans d’autres cas, ignorer le problème peut mener à de vraies morsures, à de l’agressivité.

Si vous êtes ici parce que vous n’en pouvez plus de vous faire mordre ou mordiller, nous vous recommandons de bien prendre le temps de lire tout ce que contient cet article. Quelques-uns des problèmes suivants se ressemblent, mais ont des solutions très différentes. Ce guide est immense, mais nous voulions vous donner autant de réponses que possible, donc les voici!

1 – Il mordille par demandes d’attention

Les chiots comprennent très rapidement que certains comportements captent notre attention à chaque fois: aboyer, sauter, voler nos souliers….et mordiller. Ils font ces comportements parce qu’ils veulent notre attention et l’obtiennent!

À quoi ça ressemble:

Votre chiot vient vous chercher. Vous n’êtes pas déjà en interaction avec le chien, vous faites vos propres trucs et ensuite il approche et mordille. Vous pourriez être sur le sofa, travailler de la maison ou en train de manger.

La distinction importante ici est que les demandes d’attention n’arrivent presque jamais lorsque vous êtes déjà en interaction avec le chien et ils arrêtent lorsque le chien a eu ce qu’il voulait…sauf s’il en veut encore.

Que faire:

Nous avons un protocole complet pour entraîner les demandes d’attention du chiot, disponible en cliquant sur ce lien.

2 – Il mordille pour faire ses dents (sur vos meubles)

Parfois, un chien qui mange vos souliers ne veut que votre attention. La plupart du temps, avec un chiot, il s’agit plutôt de son besoin de gruger qui sort.

À quoi ça ressemble:

Ce type de mordillements est plutôt du grugeage d’objets. Votre chiot ne vous mordille pas vous, mais plutôt votre chargeur, vos pattes de chaises, le coin du sofa. Par contre, si votre chien attrape un soulier et vient le parader devant vous, il est plus probable que ce soit une demande d’attention.

Que faire:

Les chiens ont un besoin masticatoire. Ce besoin est plus intense avec la poussée des dents et se calme par la suite, mais il reste nécessaire et très bénéfique pour votre animal de gruger régulièrement. Certains en auront besoin souvent, d’autres moins.

La chose à faire ici est simple: orienter votre chien vers des options saines et sécuritaires, tout en enlevant le maximum de «mauvaises» options.

  1. Cachez tous les objets de valeur
    • Ne vous en faites pas, c’est temporaire.
    • Mettez vos souliez dans le placard, votre chargeur sur la table sauf quand vous l’utilisez, bloquez l’accès aux fils, etc.
    • Ne vous en faites pas pour les gros objets tel le sofa, nous nous en chargeons plus bas!
  2. Offrez des options masticatoires intéressantes
    • Souvent, les gens iront chercher un jouet fait pour les chiots qui font leur dents, fait de plastique ou caoutchouc. Bien que ces jouets peuvent aider, ils sont souvent beaucoup moins intéressants qu’un objet comestible et qui se défait en morceaux, donc le chiot gruge tout de même la moulure!
    • Allez-y donc avec des options alléchantes telles que les bully sticks, les sabots de boeuf, des pattes de poulets (achetés en animalerie et faites pour les chiens, rien de cuit!). Faites des tests pour trouver ce que votre chiot adore réellement : on veut qu’il mordille avec entrain.
  3. Aidez votre chiot à bâtir une habitude saine
    • Placez les os près des objets que vous ne pouviez pas cacher: la table, le sofa, les moulures, etc. Ne les mettez pas tous dans la cage, nous voulons que ce soit rapidement accessible et «sur le chemin» du chiot.
    • Si votre chiot semble vouloir gruger un objet inapproprié, réorientez-le vers le bon objet, idéalement avant qu’il ne commence à gruger la chaise.
  4. Sortez les objets cachés
    • Lorsque votre chiot aura pris l’habitude d’aller pour ses os lorsque le besoin de gruger lui vient, vous pourrez sortir un des items que vous aviez caché. Les souliers, par exemple.
    • Pour les prochains jours, ayez les objets masticatoires de votre chien proche des souliers et observez-le attentivement lorsqu’il va vers l’entrée. S’il a l’air trop intéressé par vos bottes, encouragez-le à gruger ses objets à la place!
    • Répétez avec un autre item une fois les souliers en sécurité!

Un mot à propos de la sécurité:

Les opinions sur ce qui est santé et sécuritaire à donner à un chien, surtout un chiot, varient énormément. Nous n’entrerons pas trop dans le sujet, mais voici nos recommandations:

  • Optez pour des produits naturels, évitez les objets très transformés tels que le cuir pressé.
  • Peu importe ce que vous donnez à votre chien, son âge ou sa fiabilité, supervisez les premières fois que vous lui donnez un nouvel objet pour vous assurer qu’il interagit correctement avec celui-ci.
  • Les allergies, préférences et ce qui est sécuritaire varie d’un chien à l’autre. Trouvez ce qui fonctionne le mieux pour le vôtre!

3 – Il mordille par erreur, pendant le jeu

Une des manières de jouer des chiens est de prétendre à la bagarre. Cela implique normalement leurs dents.

À quoi ça ressemble:

Vous jouez déjà avec votre chiot et il laisse aller le jouet, volontairement ou pas, et met plutôt ses dents sur vous.

Ça peut aussi être votre chiot qui mordille votre pantalon et commence à tirer dessus, ne vous donnant nul autre choix que d’attraper votre morceau pour vous libérer, ce qui lui donne exactement ce qu’il veut. Bien qu’il s’agit techniquement d’une demande d’attention, c’est la solution qui suit qui vous aidera le plus.

Que faire:

Il y a beaucoup de manières différentes de jouer avec son chien. De jouer au souque à la corde (Tug) et à se «battre» en font partie et peuvent être très bénéfiques, mais il faut des règles claires pour éviter les accidents et les mauvaises habitudes. Nous discuterons des autres méthodes de jeu éventuellement, mais débutons avec le «Tug», qui est le plus souvent en cause:

Règles claires et non négociables

La solution pour ce problème est d’établir des paramètres précis qui entoureront le fait de jouer au Tug avec un humain. Voici les règles à respecter en tout temps:

Les quatre règles du souque à la corde avec un chien:

  1. Pas de jeu avant la commande
    • Ayez une commande qui débute le jeu, tel que «On joue!» ou «Prends-le!». Dites-la avant d’offrir le jouet à votre chiot.
    • Après quelques répétitions, la règle s’applique en tout temps: si le chien attrape quelque chose qui est attaché à un humain sans avoir entendu la commande, il n’obtient jamais de jeu.
    • Votre chiot a toujours le droit de jouer par lui-même! Cette règle ne s’applique qu’aux trucs accrochés à une personne.
    • Cette règle aide énormément avec l’attrapage de pantalons pour jouer et évite que votre chien voit des mitaines d’enfants qui pendouillent et se dise «YAY UN JOUET!».
  2. Le jeu arrête sur commande, toujours
    • Apprenez à votre chiot un «donne» solide, puis servez-vous en durant le jeu.
    • Si votre chien ne donne pas le jouet sur commande, laissez-le tomber et arrêter de jouer tout de suite.
  3. Pauses, beaucoup de pauses
    • La surstimulation cause des Zoomies (la raison suivante pour les mordillements) et peut souvent faire en sorte que le chien prenne l’habitude de monter en excitation de plus en plus vite. Nous voulons prévenir tout cela.
    • Jouez pendant une minute ou deux, puis demander au chiot de vous donner le jouet et prenez une pause d’une minute ou plus, selon le temps que votre animal prend à se calmer un peu.
    • Pendant cette pause, continuez d’interagir avec lui! Demandez des comportements faciles pour aider le retour au calme.
    • Une fois l’énergie redescendue, on repart le jeu.
    • Essayez d’arrêter complètement le jeu avant que votre chiot ne perde le contrôle. Vous trouverez cette limite plutôt vite avec essaie-erreurs.
  4. Réagissez correctement lorsque le chiot mord
    1. Avez un chien adulte, zéro tolérance
      • Dès que les dents touchent la peau, on arrête complêtement le jeu pendant une minute ou deux.
    2. Avec un chiot: une occasion d’apprentissage
      • Votre chiot fera des erreurs, c’est normal. Nous utiliserons ces moments pour essayer de lui apprendre une aptitude très importante: l’inhibition de morsure.
      • Lorsque votre chiot vous mord pendant le jeu, volontairement ou pas, demandez-vous «à quel point ça fait mal?» Si ce n’était pas trop mal comparé à d’habitude, continuez de jouer en redirigeant sur le jouet. Par contre, si c’était une des morsures plus fortes, on arrête complètement le jeu pendant une minute ou deux.
      • Le but est d’apprendre à votre chiot que sa bouche a une force et que ce qu’il en fait a de l’importance.

Cliquez ici pour un exemple de jeu de Tug en vidéo !

Le grognement pendant le jeu

Pendant qu’ils jouent, les chiens vont parfois grogner. C’est normal et ne devrait pas vous inquiéter tant qu’il a l’air d’avoir du plaisir.

Nous parlons ici strictement du grognement de situations où vous jouez avec votre chien, il est clairement intéressé et lâche des grognements. S’il grogne lorsque vous approchez ou tentez de le toucher, c’est très mauvais signe. Nous en parlons plus bas.

4 – Zoomies

Votre chiot semble avoir deux personalitées: l’adorable boule de poils et le démon lui-même? Ça, c’est des Zoomies.

À quoi ça ressemble:

Vous avez l’impression que votre chiot vient de décider qu’il vous déteste et veut vous tuer. Il grogne, tourne dans tous les sens, il mord tout et n’importe quoi. Rien n’y fait : on ne peut pas l’arrêter. Il ne veut pas s’asseoir, prendre un jouet, rien. Ces moments surviennent après une promenade, après le jeu, tard le soir ou à des moments qui semblent complètement aléatoires.

«Zoomies» est le nom affectueux que nous donnons aux chiens qui perdent le contrôle due à de la sur-stimulation ou à un trop-plein de fatigue. Pour un chiot, «trop» s’avère souvent être très peu.

Quoi faire:

Gardez en tête que tout est nouveau pour votre chien: sons, odeurs, vues, surfaces, goûts, etc. Surcharger est très facile pour un chiot. Les Zoomies arrivent de moins en moins souvent et facilement au fil de l’âge, puisque tous ces stimuli deviennent de plus en plus normaux.

Malheureusement, la vraie seule «solution» pour ce problème est d’attendre que le chiot vieillisse. Une fois les Zoomies commencés, il faut attendre que ça passe. Ça ne dure normalement que quelques minutes, puis le chien se calme.

Il y a tout de même beaucoup de choses que vous pouvez faire pour atténuer la situation:

  • N’ajoutez pas plus de stimulation à la situation
    • Essayer de jouer ou interagir avec le chiot en Zoomies ne fait qu’ajouter de l’huile sur le feu.
  • Couchez votre chien avant qu’il soit trop fatigué
    • Un peu comme les enfants, les chiots ont de la difficulté à s’autoréguler et se coucher par eux-mêmes. Si on les laisse à eux-mêmes, ils resteront réveillés trop longtemps et perdront le contrôle.
    • Si vous remarquez que vous avez des Zoomies vers 20h chaque soir, essayez de mettre votre chiot en cage pour dormir avant cette heure!
  • Promenades plus courtes et calmes
    • Une des causes les plus communes de Zoomies est la promenade trop stimulante.
    • Trouvez le bon dosage: promenades plus courtes ou sur des rues moins passantes. Faites plusieurs petites promenades plutôt qu’une longue.
  • Jeux et entraînements courts
    • En temps normal, jouer ne serait-ce que 5 minutes est suffisant pour dépenser votre chiot pour un moment, et vous éviterez les Zoomies. Prenez des pauses fréquentes!
  • Encouragez le calme à travers la mastication
    • Mâcher des trucs est une activité très relaxante pour les chiens. C’est une excellente manière de relaxer votre chiot, mais vous devez le faire avant les Zoomies.

En vieillissant, vous pourrez en faire plus, pour plus longtemps avant lui sans devoir rencontrer la bête en lui. En attendant, on y va à petites doses!

5 – Il mordille pour communiquer un inconfort

Si vous étiez inquiets que votre chien devienne agressif, voici la raison pour laquelle vous pourriez avoir raison. Identifier correctement les inconforts et les régler le plus tôt possible est une des choses les plus importantes à faire avec son chiot.

À quoi ça ressemble:

Vous approchez votre chien et le touchez lui ou son objet (jouet, oreille, patte, tenter de le prendre dans nos bras ou de le caresser) et ensuite il vous mordille.

Ce n’est pas une demande d’attention, ce ne sont pas des Zoomies ou une tentative de jeu.

C’est votre chiot qui vous demande d’arrêter.

Les chiens n’ont pas beaucoup de manières pour nous communiquer clairement qu’ils ne sont pas contents dans une situation. Une de leurs méthodes est de s’éloigner, mais ils ont souvent l’impression d’être coincés même s’ils pourraient quitter. Une autre manière est de grogner ou de montrer les dents. Leur dernier recours est de mettre lesdites dents sur ce qui les dérange.

Pas de panique, votre chiot n’est probablement pas encore agressif. Vous êtes dans les premières phases du chiot qui dit «Est-ce qu’on pourrait arrêter, genre, maintenant?». Ignorer ces signes et continuer de pousser les limites du chiot est comment on se rend vers les situations très problématiques.

Vous n’êtes pas certain que c’est ça le problème quand vous caressez votre chien? Arrêtez, retirez votre main complètement et observez. Est-ce que les mordillements arrêtent? Si oui, vos caresses sont le problème. Si votre chien en veut encore, il vous le montrera en allant vers votre main pour en demander encore.

Que faire:

Ce type de mordillements peut avoir plusieurs raisons: protection des ressources, problèmes avec le toilettage, ne pas vouloir se faire prendre ou toucher, besoin d’espace pendant les câlins, etc. Passer à travers la méthode d’entraînement pour chacun de ces enjeux rendrait cet article plus compliqué qu’il ne devrait l’être. Nous aurons, dans le futur, des articles pour aider avec ces enjeux, mais vous ne voudrez sans doute pas attendre aussi longtemps.

Premièrement, arrêtez de forcer tout ce qui n’est pas urgent pour la santé ou le bien-être de votre chien.
  • Caresser votre chien n’est pas une nécessité. S’il demande de l’espace, donnez-lui.
  • Couper les griffes de votre chiot peut attendre quelques semaines.
  • Vous pouvez sécher les pattes de votre chien en étalant une serviette et le faisant chasser des croquettes sur celle-ci.
  • Laissez le chiot au sol, à moins qu’il soit nécessaire de le prendre, pour monter dans la voiture par exemple.
  • Ne dérangez pas votre chien lorsqu’il mange ou a un os.

Rendez les choses que vous devez faire aussi plaisantes que possible:

Quand vous n’avez pas de choix, utilisez de la nourriture de très haute valeur pour distraire votre chien pendant que vous faites ce que vous avez à faire.

Votre chien blanc est brun après une sortie dans la boue? Étalez du beurre d’arachide naturel sur une assiette et nettoyez rapidement votre chiot pendant qu’il se fait un festin.

Ceci est une solution très temporaire et ne fonctionnera pas pour tout. Éventuellement, votre chien vous verra arriver avec l’assiette et saura exactement quelles sont vos intentions.

Ensuite, entraînez chaque problème individuellement

Nous aurons des guides pour le toilettage, se faire prendre, aimer se faire flatter et la protection des ressources sur le blog éventuellement. En attendant, la meilleure idée est de contacter un éducateur canin pour vous aider avec ces défis. Ces problèmes peuvent évoluer très rapidement, surtout si vous votre chiot vit avec des enfants qui ne comprennent pas les règles.

Patience et compréhension sont nécessaires

Toutes les causes de mordillements dans cet article prennent du temps à régler. Vous ne verrez pas de changements drastiques en seulement deux ou trois tentatives. La constance est la seule manière d’enseigner de bonnes habitudes à votre chien. Les gens ont tendance à abandonner les solutions très (trop) rapidement lorsqu’il s’agit des mordillements de leur chiot. Ne lâchez pas!

Toujours besoin d’aide? Écrivez-nous!

écrit par Stéphane Fiset, éducateur canin

Mis à jour le 1 janvier, 2024