Engager un éducateur canin : les bonus cachés

Quand on hésite à appeler un professionnel du comportement pour de l’aide, on se retrouve à peser les pour et les contre. À se demander si ça vaut la peine, si c’est vraiment nécessaire d’engager quelqu’un. Bien sur, il faut toujours choisir un éducateur canin compétent, formé, et à jour. Ça devrait être votre critère numéro 1, évidemment.

Mais des bons éducateurs, il y en a de plus en plus (et on est très contents !). Alors à mes yeux, ce sont ces « bonus » de services qui permettent de choisir qui sera votre éducateur, parmi ces options. Voici ce que nous vous proposons, chez A Lick of Sense.

Les notes de cours

Que ce soit pour les cours privés ou les cours de groupes, chaque nouvelle notion ou nouvel exercice qu’on vous donne à pratiquer sera résumé dans un courriel après la session. Le format sera en texte ou en vidéo, de façon à ce que vous sachiez exactement comment faire vos devoirs d’ici au prochain cours.

Le suivi

Si vous avez des questions par rapport à vos notes, si vous êtes bloqués à une étape de vos devoirs, ou si un événement se produit pendant la semaine, votre éducateur est disponible. Quand vous engagez l’un de nous, il va de soit que nous allons vouloir vous aider en dehors du 1h par semaine que l’on se voit ! C’est pour cette raison que nous vous donnons accès à un courriel, à nos numéros de cellulaire, à un groupe Facebook pour les chiens réactifs, à nos comptes de réseaux sociaux … Utilisez le moyen de communication qui fonctionne le mieux pour vous, mais n’hésitez pas à nous écrire ! Et surtout ne vous sentez pas mal : ça fait partie du service pour lequel vous avez payé !

Si votre question porte sur un élément vu ensemble en cours

Dans ce cas, nous feront de notre mieux pour y répondre avant le cours suivant : ré-expliquer, ou reformuler, ou encore filmer une vidéo de démonstration avec nos chiens. C’est important que vous soyez à l’aise de pratiquer pendant la semaine. Sinon on n’avancera pas et ce n’est plaisant ni pour vous, ni pour nous !

Si votre question porte sur une notion qu’on n’a pas encore vu ensemble

Dans ce cas, ça peut se passer de deux façons.

  • Parfois, c’est quelque chose facile à expliquer, comme une réponse en oui ou non. Ou encore, une stratégie très proche de quelque chose que vous pratiquez déjà. Dans ce cas, nous allons simplement vous guider par écrit. Croyez-moi, si on peut vous débloquer une situation en un courriel, ça va nous faire plaisir.
    • « Oui c’est bien ça, on fait demi-tour dans ce cas-là. »
    • « Tu te souviens l’exercice pour les odeurs ? Tu peux l’appliquer sur la porte du parc à chien. »
  • Parfois, c’est quelque chose de plus complexe ou complètement nouveau. Dans ce cas, notre promesse est de toujours être honnête avec vous et de vous dire ce que ce nouvel entraînement implique.
    • « Fido a commencé à japper sur les chiens dans la rue ? Ça nous prendrait un outil qu’il ne connaît pas pour commencer ce travail, c’est trop compliqué pour un message texte. On peut prendre rendez-vous la semaine prochaine pour commencer ça? En attendant, je te conseille de gérer la situation de façon XYZ jusqu’à notre rencontre. »

Le soutien moral

On ne le dit jamais assez, notre approche se base sur l’empathie et le soutien. Envers le chien, mais aussi envers sa famille ! Notre but est de vous apprendre, aux individus aux deux bouts de la laisse, de nouvelles compétences pour améliorer votre quotidien.

Selon ce que vous travaillez, le progrès ne sera pas une belle courbe constante. On a souvent des hauts et des bas. Et c’est normal, si on y pense une seconde :

  • On entraîne un animal, parfois un bébé animal même, qui ne parle pas notre langue.
  • Ce n’est absolument pas votre métier d’entraîner des animaux qui ne parlent pas la langue : vous n’êtes pas supposés être excellents dès le début !
  • Votre job à vous c’est de garder votre motivation à créer un changement, et vous donner les moyens de réussir. Prendre le temps de pratiquer, changer quelques petites habitudes, … Le reste, c’est notre rôle. Rendre le plan applicable dans votre quotidien, vous donnez des tâches réalisables, et vous mettre en situation de succès.

Malgré tout, on va avoir des journées meilleures que d’autres, et c’est tout à fait normal. Je suis la première à conseiller à mes élèves de sauter une journée d’entraînement s’ils ont eu une mauvaise journée au travail ! Certains jours les choses déraillent complètement. Parfois on sait pourquoi : « J’aurais du laisser faire, je le savais que je n’étais pas patiente hier soir. » Parfois non : « Ça allait super bien mais là il a jappé à deux chiens qui nous suivaient de loin, on est découragés! ». Notre rôle c’est de vous épauler là-dedans, aussi !

La possibilité de vous faire référer

Ce point là est un des plus importants à mes yeux : un bon éducateur connaît ses limites . Et n’hésite pas à réfèrer en cas de besoin.

Référence à un autre professionnel du domaine animal

Si ce dont vous avez besoin sort de notre champ de compétence, c’est notre responsabilité de vous le dire franchement! Si votre chien a besoin de se faire toiletter, par exemple.À part vous apprendre à couper ses griffes je ne peux pas vraiment vous aider avec ça ! Par contre, je peux vous diriger vers des toiletteurs compétents et éthiques en qui nous avons confiance.

Si votre chien a un comportement anormal, obsessif, ou juste soudainement intense : il est fort probablement que son problème soit médical. Notre rôle sera alors de vous conseiller de voir votre vétérinaire, ou un vétérinaire comportementaliste, avant de commencer/poursuivre l’entraînement. Il est très commun que le vétérinaire conseille de reprendre l’entraînement une fois le problème de santé (physique ou mentale) sous contrôle. C’est là que nous revenons dans la partie.

Référence à un autre éducateur canin

Vous déménagez ? Votre conjoint.e voudrait une seconde opinion ? Vous n’avez pas « cliqué » avec votre éducateur ? Ce sont toutes de très bonnes raisons de nous demander une référence pour un autre éducateur. La conversation peut paraître gênante quand on y pense, mais mettez-vous à notre place : on aime 1000x mieux vous envoyer vers un autre éducateur qu’on sait être compétent, plutôt que de n’avoir aucune nouvelle et de s’inquiéter que vous soyez conseillés par un clown avec un bon marketing. Il existe des regroupements d’éducateurs, des certifications, des listes par régions : ce sont des ressources qu’on peut facilement vous envoyer.

On ne s’entend pas toujours parfaitement bien avec tout le monde et c’est ok ! Imaginez que change de physio, ou d’entraîneur au gym, parce que j’ai une préférence ou de la curiosité pour une approche différente. Ça n’est pas du tout un problème, pas vrai ? En autant que le nouveau physio/entraîneur soit compétent et ne me mette pas en danger !

Maintenant, le choix est le votre. Choisissez un éducateur compétent, et avec qui vous allez être à l’aise de rire, ventiler, et poser vos questions !

L’entraînement, ça devrait être fun pour tous les individus impliqués !

Contactez-nous dès maintenant pour prendre un rendez-vous

Mis à jour le 27 janvier, 2024