Comment quitter le parc à chiens sans devoir courir après son chien

Le parc à chiens est un bon endroit pour permettre à son chien de jouer avec des amis, mais ça devient vite frustrant lorsque le temps de partir arrive et que le chien n’accepte pas de quitter. Voici comment ne plus jamais avoir à vous en faire lorsque vous voulez rentrer à la maison.

Si vous pouvez attraper votre chien ou qu’il vienne dans l’entre-deux, vous pouvez quitter le parc à chiens. Le problème que la plupart des gens rencontrent est que le chien est beaucoup plus agile que nous. Il comprend vite que de nous éviter lui donne plus de temps avec ses amis. Résultat: on pourchasse le chien autour du parc, on se frustre et, surtout, nous ne sommes toujours pas en route vers la maison.

Choses à éviter lorsque vous tentez de quitter le parc à chiens

Avec de parler de la solution, je veux vous expliquer pourquoi certaines idées qui semblent bonnes ne le sont vraiment pas. Ces actions empirent souvent le problème.

Courir après son chien

Pour partir il faut mettre la laisse. Pour mettre la laisse il faut attraper le chien. Alors, on essaie de mettre la main dessus! Il s’enfuie, donc on accélère pour le rattraper. Le chien n’est pas con, il comprend très bien que, si vous l’attrapez, sa visite au parc sera terminée, surtout si vous ne vous approchez de lui que lorsque vous voulez partir. Alors il accélère à son tour. En plus, certains chiens vont trouvez ça très plaisant de se faire courir après, ce qui rend le tout encore pire.

Se fâcher, crier après le chien

Être coincé au parc beaucoup plus longtemps que prévu est frustrant. Cette frustration mène souvent à la colère. De sortir cette colère sur votre chien ne fait que rendre les choses pires. En devenant tendus, en criant, en faisant des mouvements brusques ou toute autre action que votre chien peut interpréter comme «oh merde, l’humain n’est pas content», vous donnez une raison de plus à votre chien de rester loin de vous. Le tout sera exacerbé si vous engueulez votre chien lorsque vous finissez par l’attraper. Il ne comprendra pas que c’est de s’enfuir de vous qui était mauvais. Il associera plutôt le fait de se faire retenir par vous à un moment très désagréable. Se faire tenir = mauvais. Une raison de plus de ne pas se laisser toucher.

Une solution simple pour quitter le parc à chiens

Si on peut amener le chien a venir dans «l’entre-deux», l’espace entre les deux portes du parc, on peut lui mettre sa laisse et quitter. Aussi simple que ça. Ce que ça veut dire, c’est que tout ce qu’il nous faut, c’est de rendre l’entre-deux très, très intéressant.

L’entre-deux veut dire nourriture. Délicieuse nourriture.

On parle de fromage, de saucisses hot-dog, de quelque chose que votre adore et qui est hors du commun. Vous n’en aurai pas besoin de beaucoup, mais vous voudrez plusieurs très petits morceaux. Apportez cette nourriture au parc dans un contenant ou une pochette bien sécurisée pour que ça ne cause pas de problèmes avec les autres chiens.

Chaque fois que votre chien rentre dans l’entre-deux, il reçoit cette nourriture spéciale. Vous pourrez revenir à des récompenses normales plutôt rapidement, mais on sort l’artillerie lourde pour commencer.

Amener le chien dans l’entre-deux

C’est là que la difficulté se trouve pour les quelques premières fois. Votre chien ne voudra pas y aller, il faudra donc y arriver d’une manière ou d’une autre, mais sans empirer notre problème. Voici ce quoi faire et éviter:

À faire:

  • Donner envie à votre chien de vous pourchasser
  • Demandez à une autre personne d’attraper doucement votre chien
  • Jouez avec votre chien et attrapez-le lorsqu’il est proche
  • Mettez la laisse à votre chien avant d’aller vers l’entre-deux, mais gardez la courte
  • Utilisez votre rappel, s’il pourrait fonctionner

À éviter:

  • Ne montrez jamais la nourriture alléchante à votre chien pour les berner à vous suivre
  • Crier pour que votre chien s’approche
  • Plaquer son chien au sol
  • Quitter le parc pour que votre chien soit anxieux et veule venir vous rejoindre

Bouffe, puis retour au jeu

Dès que votre chien est dans l’entre-deux, vous allez le féliciter comme s’il venait de trouver un remède pour le cancer, lui donner un morceau de la nourriture délicieuse et le renvoyer jouer dans le parc.

Voici ce qui vient de se passer du point de vue de votre chien:
Il s’est fait attraper ou a accepté de venir dans l’entre-deux, s’est fait féliciter de façon extrême et a reçu une récompense géniale. Maintenant il peut…retourner jouer?! GÉNIAL!

On répète, beaucoup

Vous voudrez faire ça, souvent. Votre chien a probablement eu beaucoup de fois où il s’est dit «l’entre-deux c’est poche». Vous allez déconstruire ça une récompense à la fois.

Lorsque vous allez au parc à chiens, vous apportez votre compagnon dans l’entre-deux, le félicitez et le payez, puis le laissez retourner jouer cinq à dix fois au courant de votre visite. La toute dernière fois, vous mettrez la laisse et partirez du parc. Assurez-vous que le nombre de fois varie, pour éviter que votre chien ne puisse deviner quand on va réellement partir. Vous voudrez aussi faire attention aux autres indices, tel que ne prendre la laisse que lorsqu’on va vraiment quitter. Faites la même chose à chaque fois!

Au début, vous devrez apporter votre chien à l’entre-deux. Après quelques visites, vous remarquerez que de simplement marcher vers la porte et appeler votre chien donne une réaction très plaisante: le chien accoure. N’arrêtez pas là, vous perdrez vos progrès.

Quand votre chien vient à la porte chaque fois que vous l’ouvrez, vous pourrez commencer à réduire le nombre de fois où vous allez dans l’entre-deux. Ne passez pas de 10 à 0 en une journée, allez-y plutôt graduellement. Vous pourrez aussi, à ce moment, commencer à donner des récompenses normales de temps en temps, pour ne plus avoir besoin d’apporter du fromage au parc.

Maintenir le comportement

Lorsque votre chien viendra à la porte chaque fois et que vous aurez graduellement réduit le nombre de visite par séance de jeu, vous pourrez aussi commencer à ne récompenser que de temps en temps et arrêter complètement les «faux départs». Si votre chien adore le parc canin, vous pourriez vouloir continuer de récompenser à chaque départ ou faire quelques faux départs de temps en temps pour garder la motivation plus haute.

Besoin d’aide? N’hésitez pas à nous écrire!

écrit par Stéphane Fiset, éducateur canin

Mis à jour le 1 janvier, 2024